Publié le

Coup de cœur pour la nouvelle gamme de gants « girly » de Rostaing

Pourquoi devrions-nous perdre notre « sex-appeal » et notre féminité pendant nos activités de jardinage ?

Une société française, l’entreprise ROSTAING innove et mise à fond sur la carte du design et de la gente féminine !

Et je crois qu’on ne les remerciera jamais assez pour leurs magnifiques créations subtiles et performantes.

Découvrez dans cet article deux modèles de leur nouvelle gamme 2019 de gants de jardinage ultra-fashion et travaillée que j’ai eu le plaisir de découvrir en avant première !

Je vous en avais déjà parlé dans le Top 5 des idées cadeaux pour ‘plant lover’, mais ils méritent un article entier dédié à eux 🙂 .

Pour concevoir ces produits coup de cœur, tout a été savamment pensé ! Les couleurs, la résistance, la dextérité et bien plus encore…


NUDE-I

Destinés aux petits travaux de rempotage, ces gants sans couture à effet seconde peau, étanches en paume, apportent de la douceur, et protègent efficacement les mains des salissures et de l’humidité.

L’éveil des sens a été le leitmotiv de leurs recherches. Nos yeux, d’abord, s’émerveillent d’une teinte « nude » douce et féminine et qui ne déteint dans le temps. Ensuite, viens le toucher et subtilement des matières douces et naturelles se ressentent, étant composé à 90% de fibres de bambou.

Et comble du raffinement, ce modèle est parfumé aux huiles essentielles d’eucalyptus, plus qu’agréable.

La baseline aussi est révélatrice : « La beauté est un jardin sauvage… »


Crédit photo : Rostaing

NUDE-I

Tailles disponibles : 6/7/8
Prix public indicatif : 5,90 euros TTC
Points de vente : jardineries Commercialisation janvier 2019


FLOWER-I

Destinés à des travaux un peu plus conséquents de plantation et désherbage, ce modèle original délicatement orné d’un motif fleuri est enduit en latex sur la paume et les doigts pour une parfaite étanchéité.

Conçus dans l’esprit des planches botaniques d’antan, il est le compagnon du quotidien indispensables pour les femmes amoureuses de la nature.

Le revêtement en latex n’est pas teint, il se nuance ainsi naturellement avec le fond du décor floral et se patine.

Derrière ses teintes douces et naturelles, il associe résistance, confort, dextérité et durabilité, des qualités indispensables aux travaux de plantation, de taille, de désherbage et d’arrosage.

FLOWER-I

Tailles disponibles : 6/7/8
Prix public indicatif : 7 euros TTC
Points de vente : jardineries Commercialisation janvier 2019


✨ Si vous souhaitez gagner cette paire de gant, un jeu concours est actuellement en ligne sur Instagram ou Facebook jusqu’au 24/12 00h00, n’hésitez pas à participer et à partager à des ami(e)s qu’ils puissent eux aussi tenter leur chance ✨.

🍀Et rappelez-vous, 100% des gagnants ont tenté leur chance 🍀!

Crédits textes : OsezPlanterCaPousse 
Crédits photos : Rostaing & OsezPlanterCaPousse
Remerciement à : Rostaing & Primavera
Publié le 2 commentaires

En automne, on fait quoi au jardin ?

Personne mieux placé que Maupassant pour décrire cette incroyable saison : « L’automne, l’automne merveilleux, mêlait son or et sa pourpre aux dernières verdures restées vives, comme si des gouttes de soleil fondu avaient coulé du ciel dans l’épaisseur des bois. »

fall-1072821_1920

Des camaïeux d’or, pourpre, orange, jaune, rouge vif et marron s’entremêlent, et donnent envie de passer du temps au jardin, en se délectant des éclats de couleurs variées et vives que le soleil sublime avec délicatesse.

bench-560435_1920

Alors concrètement, que faire dans son jardin ou sur son balcon à l’automne ?

Voici donc la « To do List » :

– Planter les bulbes : c’est la pleine saison pour planter les bulbes de tulipes, jonquilles ou jacinthes. Ils germeront dès l’arrivée du printemps et amèneront une touche de couleur dans votre jardin ou sur votre balcon.

Les bulbes doivent être plantés en pleine terre ou en pot en positionnant l’extrémité pointue du bulbe dirigé vers le haut.

Enterrez le bulbe de deux à trois fois sa taille, recouvrez de terre, et tasser pour d’enlever les poches d’air. Espacez-les de 5cm les uns des autres, puis exposez au sud.

Astuce : Vous pouvez utiliser un plantoir à bulbes qui vous aidera à faire un trou suffisamment large et profond.

– Planter des végétaux : la saison est idéale pour planter des arbres ou des rosiers. La terre est encore suffisamment tiède avec les chaleurs de l’été et suffisamment humide avec les pluies d’automne pour accueillir une nouvelle motte de racine qui aura le temps de s’adapter à son nouvel environnement et de développer son système racinaire.

Astuce : arrosez copieusement après avoir planter pendant quelques jours.

– Tailler les plantes vivaces herbacées, arbustes et buissons.

Bref, faites du nettoyage : coupez les plantes vivaces avant que les plants jaunissent ou flétrissent et ne soient plus agréable à l’œil. Les plantes herbacées commencent en effet à se préparer pour l’hiver et ramènent leurs sèves vers leurs propres racines.

Les arbustes et buissons peuvent être rabattu d’un quart. Cela les fortifiera pour la saison prochaine.

Astuce : Utilisez des outils adaptés, propres et aiguisés : sécateurs, taille haies...

– Tailler les haies : c’est l’heure de la dernière taille des haies avant l’hiver. Cette taille peut paraître inutile pour certains mas en réalité elle est très importante car elle évitera l’accumulation d’humidité et un pourrissement de la haie par l’intérieur. Elle est donc à prendre au sérieux.

Soignez la coupe en étant un maximum régulier pour ne pas former de trous dans lesquels il n’y aura pas de repousses pendant l’hiver et qui donneront un aspect dégarni par endroit au printemps.

Astuce : créez-vous un gabarit de coupe et/ou prenez des repères fixes verticaux et horizontaux. Ce peut être un mur, un pylône pour les repères verticaux et un câble électrique ou un toit pour les repères horizontaux à titre d'exemple.

– Entretenir la pelouse : pendant l’hiver elle est mise à rude épreuve, il faut donc la bichonner avant les grands froids :

  1. Ratissez la pelouse pour retirer les feuilles mortes tombées des arbres lui permettant de prendre plus de luminosité.
  2. Tondez une dernière fois début novembre à une hauteur minimum d’environ 5cm. Sachez qu’une pelouse haute absorbe mieux la faible luminosité de l’hiver qu’une pelouse courte et résiste mieux à l’apparition de mauvaises herbes et de mousses.
  3. Fertilisez la pelouse mais pas avec n’importe quoi ! Un engrais d’automne est nécessaire car il peu dosé en azote et bien chargé en potassium. Sur les engrais classiques des pelouses c’est généralement le contraire, il y a plus d’azote et moins de potassium. Alors soyez vigilant sur l’achat de votre engrais ; le potassium l’aidera à mieux résister au gel.
Astuce : Mettez les feuilles mortes ramassées au compost ou aux pieds des arbres pour un paillage de protection au froid.

– Hiverner ses plantes : poser du voile d’hivernage, pailler le pied des plantes pour les protéger efficacement du froid hivernal. Un article sera consacré à ce thème prochainement.

Crédits texte : OsezPlanterCaPousse®