Publié le Laisser un commentaire

Atelier en Ligne – Centre de Table Noël ou Naturel – Dim 20/12/20

Réalisez Votre Centre de Table Noël ou Naturel


Profitez d’une animation en toute sécurité à la maison à pratiquer en solo ou en famille, ouvert à tous où que vous soyez ! ! 

Votre fierté du jour sera d’apprendre et de réaliser les techniques de création et de décoration d’un centre de table à l’esprit Noël ou dans des teintes plus naturelles, l’ensemble du matériel étant fourni.



Comment ça marche ?

  • 1. Inscrivez-vous à l’atelier via le lien ci-dessous ou sur notre page Facebook avant le 13/12/2020 00h(date de fermeture des inscriptions).
  • 2. Recevez à la maison votre Box- Atelier ou récupérez-la via un service de Click & Collect* sur Lyon-Dardilly, après avoir soigneusement choisi vos fournitures parmi un large choix : sapin, eucalyptus, laguirus blancs, beiges, rouges, épi de blé, pommes de pin, eucalyptus dorés, etc… (questionnaire détaillé envoyé après inscription pour valider vos choix).
  • 3. Connectez-vous à l’atelier en ligne le jour de l’événement (lien envoyé par mail la veille) et c’est parti pour une matinée végétale ! 

Que votre décor soit traditionnel, graphique, épuré ou design, sachez laisser libre cours à votre créativité et surtout faites vous plaisir !

Un petit cadeau idéal pour se faire plaisir ou à offrir à l’approche des fêtes.

Des surprises cadeaux de partenaires seront remis dans les Box-Atelier à l’issue d’un tirage au sort, avec le livre « Permaculture d’intérieur » de Laura Bruneau aux éditions Rustica et des nouveaux engrais de chez Jungle Feed.


ATTENTION FERMETURE DES INSCRIPTIONS LE 13/12/2020 POUR ENVOI DES COLIS SEMAINE SUIVANTE


Si vous avez des questions sur l’organisation, n’hésitez pas à nous contacter à osezplantercapousse@gmail.com ou au 06 22 07 25 66 ! Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

*Aussi, les participants qui souhaitent un Click & Collect, veuillez prendre contact avec nous pour bénéficier d’un code promo déduisant les frais de port de 4,95€.


Des surprises cadeaux de partenaires seront remis dans les Box-Atelier à l’issue d’un tirage au sort avec le livre « Permaculture d’intérieur » de Laura Bruneau aux éditions Rustica et des nouveaux engrais de chez Jungle Feed.

Atelier ouvert à La France, Suisse, Belgique et Luxembourg !



Remerciements aux partenaires pour leurs soutiens :


Publié le Laisser un commentaire

Atelier Végétal en Ligne – Couronne de Noël – Sam 28/11/20

Nouveau Concept l’atelier végétal d’OPCP devient 100% digital !


Afin de respecter les dernières mesures sanitaires gouvernementales sans pour autant mettre de côté tous ses loisirs et moments de plaisir, les ateliers végétaux sont désormais digitaux et ouverts à tous où que vous soyez !


Profitez d’une animation végétale en toute sécurité à la maison à pratiquer en solo ou en famille !

Votre fierté du jour sera d’apprendre et de réaliser les techniques de création et de décoration d’une couronne de Noël*, l’ensemble du matériel étant fourni.


  • Inscrivez-vous à l’atelier via le lien ci-dessous ou sur notre page Facebook avant le 21/11/2020 (date de fermeture des inscriptions).
  • Recevez à la maison votre Box- Atelier ou récupérez-la via un service de Click & Collect** sur Lyon-Dardilly, après avoir soigneusement choisi vos fournitures parmi un large choix : sapin, eucalyptus, gypsophile, lagure ovale, blé, etc… (questionnaire détaillé envoyé après inscription).
  • Connectez-vous à l’atelier en ligne le jour de l’événement (lien envoyé par mail la veille) et c’est parti pour une matinée végétale !

Que votre décor soit traditionnel, graphique, épuré ou design, sachez laisser libre cours à votre créativité et surtout faites vous plaisir !

Un petit cadeau idéal pour se faire plaisir ou à offrir à l’approche des fêtes.


ATTENTION FERMETURE DES INSCRIPTIONS LE 21/11/2020 POUR ENVOI DES COLIS SEMAINE SUIVANTE


Si vous avez des questions sur l’organisation, n’hésitez pas à nous contacter à osezplantercapousse@gmail.com ou au 06 22 07 25 66 ! Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

**Aussi, les participants qui optent pour un Click & Collect, veuillez prendre contact avec nous pour bénéficier d’un code promo déduisant les frais de port.


Des surprises cadeaux de partenaires seront remis dans les Box-Atelier à l’issue d’un tirage au sort avec le livre « Permaculture d’intérieur » de Laura Bruneau aux éditions Rustica et des nouveaux engrais de chez Jungle Feed.

Atelier ouvert à La France, Suisse, Belgique et Luxembourg !



*Diamètre couronne 31 cm.

Remerciements aux partenaires pour leurs soutiens :


Publié le Laisser un commentaire

Atelier Jardinière Automnale en Sac Tissé / Sam 31 Oct 2020


Votre fierté du jour sera de réaliser une jardinière automnale dans un sac tissé très tendance, l’ensemble du matériel étant fourni.


De nombreuses teintes de sacs et de nombreuses variétés de plantes vivaces et fleuries dans de multiples coloris (jaune, orange, rouge, blanc, violet, gris bleu, panachées,…) seront à disposition pour confectionner votre jardinière en sac tissé d’une contenance de 8L (diam 25cm , hauteur20 cm) dans un esprit automnal ou plus coloré.


Vous repartirez ainsi avec votre jardinière tendance qui saura vous accompagner toute la saison hivernale et même plus encore !

Un petit cadeau idéal pour se faire plaisir ou à offrir.


De nombreuses surprises cadeaux vous attendent ainsi qu’une dégustation apéro en fin d’atelier 😋!

Les places sont limitées, alors inscrivez-vous vite sur OsezPlanterCaPousse.com, notre page Facebook ou directement aux Serres du Lycée.

Distanciation et règles sanitaires respectées !



Pour nous trouver, rendez-vous aux Serres du Lycée Horticole 24 chemin de la Brocardière 69570 DARDILLY. Autoroute A6 Direction Paris – Sortie 34 Technopole Verte – Techlid pole économique puis suivre le fléchage « Les Serres ».

Un parking fermé est à votre disposition.


Remerciements aux partenaires et contributeurs :



Envie d’en savoir un peu plus, regardez les vidéos réalisées à l’occasion de précédents ateliers :


Crédit textes et photos : OsezPlanterCaPousse
Publié le 7 commentaires

Atelier FLEURS SÉCHÉES / Sam 3 Oct 2020 / 10h-12h30 Lyon-Dardilly

Votre fierté du jour sera de réaliser le temps d’une matinée conviviale une décoration avec des fleurs séchées, l’ensemble du matériel étant fourni.


Vous confectionnerez au choix un bouquet ou une couronne de fleurs séchées de diamètre 30cm avec de nombreuses variétés de fleurs dans différentes teintes chaleureuses. 

Vous repartirez ainsi avec votre décoration végétale champêtre ou bohème-chic !

Un petit cadeau idéal pour se faire plaisir ou à offrir.



De nombreuses surprises cadeaux vous attendent ainsi qu’une dégustation apéro en fin d’atelier 😋!

Les places sont limitées, alors inscrivez-vous vite sur OsezPlanterCaPousse.com, notre page Facebook ou directement aux Serres du Lycée.

Distanciation et règles sanitaires respectées !



Pour nous trouver, rendez-vous aux Serres du Lycée Horticole 24 chemin de la Brocardière 69570 DARDILLY. Autoroute A6 Direction Paris – Sortie 34 Technopole Verte – Techlid pole économique puis suivre le fléchage « Les Serres ».

Un parking fermé est à votre disposition.


Remerciements aux partenaires et contributeurs :



Envie d’en savoir un peu plus, regardez les vidéos réalisées à l’occasion de précédents ateliers :


Crédit textes et photos : OsezPlanterCaPousse
Publié le

Atelier TABLEAU VEGETAL Cornes de Cerf / Sam 19 Sept 2020 / 9h-12h Lyon-Dardilly

Nouveau Format – Nouveau Concept


Votre fierté du jour sera de réaliser le temps d’une matinée conviviale en catimini une décoration végétale murale à couper le souffle, l’ensemble du matériel étant fourni.


Vous confectionnerez votre tableau végétal composé d’un plateau en bois naturel diamètre 30cm / 3cm d’épaisseur, et de la plante Corne de Cerf ou Corne d’Elan de hauteur environ 30 cm dont vous aurez préalablement préparé les racines puis fixé sur son support. 

Vous repartirez ainsi avec votre réalisation de décoration végétale prête à trôner dans votre intérieur tel un trophée ou bien à poser sur une table !



De nombreuses surprises cadeaux vous attendent ainsi qu’une dégustation apéro en fin d’atelier 😋!

Les places sont limitées à 10 personnes maximum, alors inscrivez-vous vite sur OsezPlanterCaPousse.com, notre page Facebook ou directement aux Serres du Lycée.



Pour nous trouver, rendez-vous aux Serres du Lycée Horticole 24 chemin de la Brocardière 69570 DARDILLY. Autoroute A6 Direction Paris – Sortie 34 Technopole Verte – Techlid pole économique puis suivre le fléchage « Les Serres ».

Un parking fermé est à votre disposition.


Remerciements aux partenaires et contributeurs :



Envie d’en savoir un peu plus, regardez les vidéos réalisées à l’occasion de précédents ateliers :


Crédit textes et photos : OsezPlanterCaPousse
Publié le

INFO POINT DE VENTE ! Retrouvez les murs végétaux aux Serres du Lycée horticole de Lyon-Dardilly

Succombez au charme d’une décoration végétale design, inédite et verticale pour un gain d’espace au sol.

Déclinés sous 3 formats Large 60cm / Medium 35 cm / Small 15cm, ils sont composés de véritables plantes et ce qui fait toute la différence !

Retrouvez dès à présent les murs végétaux d’intérieur by OsezPlanterÇaPousse en vente directe aux Serres du Lycée horticole de Lyon-Dardilly.



Si vous souhaitez commander le Mur ‘Dessert’ prêt à déguster ou le Mur ‘Aromatique’, rendez-vous sur l’eshop !


Pour plus d’infos sur les murs végétaux, leurs évolutions de croissance, l’arrosage, rendez-vous ici !


Crédits textes et photos : OsezPlanterCaPousse
Publié le 3 commentaires

Murs Végétaux d’Intérieur by OPCP : évolution, croissance, arrosage

Soyez audacieux !

Optez pour une décoration végétale intérieure inédite et un aménagement design et vertical avec les murs végétaux d’intérieur by OsezPlanterCaPousse.


À fixer aux murs en disposition horizontale ou verticale vous libérant de la place au sol ou tout simplement à poser, les murs végétaux sont composés de vraies plantes naturelles et c’est qui fait toute la différence !


Les plantes, Pothos dites plantes lianes, sont d’abord en façade puis avec la croissance poussent le long du casier, s’enracinent de manière naturelle sur le dessus puis les côtés pour enfin venir s’échouer en cascade vers le bas.

Un véritable plaisir d’observer les nouvelles pousses en devenir, une évolution quasi permanente telle une oeuvre d’art vivante à contempler au quotidien !



A arroser une fois par semaine environ sur le dessus ou en façade, les murs ne fuient pas. Le substrat est une mousse végétale naturelle au pouvoir d’absorption et de rétention inégalé. La mousse doit rester fraiche et humide et de couleur marron foncée. Lorsque vous touchez le casier, vous devez clairement sentir l’humidité.

Une fois arrosé le mur Small pèse environ 1,5 à 2 kg, le mur Medium 3 à 4 kg et le mur Large entre 5 à 7kg. Le poids des murs est un bon indicateur pour estimer les besoins en arrosage. En cas de doute, fiez-vous à cela.


En cas d’absence prolongée, de fortes canicules en été, augmentez l’arrosage.

Enfin en cas d’oubli d’arrosage, la mousse se déshydrate et se rétracte. Il faut donc prendre le temps de ré-arroser doucement petit à petit afin qu’elle retrouve ses capacités de rétention.


Focus en vidéo ci-dessous sur leurs croissances, évolutions, arrosages, (activez le son) ainsi que quelques configurations d’installation chez des clients heureux.


À retrouver sur la boutique en ligne d’OsezPlanterCaPousse, trois formats différents Large 60cmMedium 35 cmSmall 15 cm ou en vente aux Serres du Lycée de Lyon-Dardilly.




Modèle L en mural et S en centre de table


Croissance des murs végétaux

Croissance des murs végétaux

Arrosage mur végétal

Evolution mur végétal M
Evolution mur végétal S
Crédits textes et photos : OsezPlanterÇaPousse 

Publié le

Vidéo Atelier Macramé

Retour en image sur l’atelier Macramé du 22/02/2020 aux Serres du Lycée de Lyon-Dardilly.


Un immense remerciement aux participants, aux partenaires et contributeurs de faire de ses matinées végétales un vrai moment de pur bonheur où se mêlent bonne humeur et partage de savoir-faire.


A très vite pour le prochain atelier le 14/03/20 sur le thème du rempotage et des soins plantes d’intérieur !


Partenaires et contributeurs :



Crédit vidéo et texte : OsezPlanterCaPousse 
Crédit musique : That day de Jef
Publié le

Vente Privée Créateurs Lyonnais // Sam 7 Déc 2019 // Charbonnières-les-Bains

Découvrez des créateurs tendances pour vos cadeaux de Noël lors de cette nouvelle édition de Vente Privée de Créateurs(trices) Lyonnais(es) dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Le Bohème Market de Pepé réunit une sélection de créateurs(trices) qui excellent chacun des leurs domaines respectifs tels que la mode, la déco ou encore le bien-être…

Un moment idéal entre copains/copines pour réaliser votre quota d’achat éco-responsable pour Noël !

OsezPlanterCaPousse assure la partie décoration végétale du week-end avec les murs végétaux d’intérieur signés OPCP, des suspensions macramés variées (des doubles pots, des noirs, des colorés) et des décorations végétales tendances.



Infos pratiques :

Inauguration VIP (sur invitations uniquement) : vendredi 6/12 à partir de 19h

Samedi 7/12 journée continue 10h-18h.

Adresse : 11 chemin du Siroux – 69260 Charbonnières-les-Bains.

Pour plus d’infos, contact : 06 22 07 25 66 ou osezplantercapousse@gmail.com


Parmi les créateurs, retrouvez :


Crédits textes et photos : OsezPlanterCaPousse 
Crédit photo : Le Bohème Market de Pépé
Publié le 2 commentaires

Croissance spectaculaire du Cactus euphorbe, comment faire ?

Cela fait deux ans que j’ai cette magnifique Euphorbe et seulement cette année, après un changement radical des ses conditions de culture, enfin elle me fait une croissance fulgurante pour mon plus grand plaisir !

Découvrez dans cette vidéo mes astuces de culture, soins ou encore de boutures pour profiter pleinement des vos euphorbes !



Découvrez aussi comment nettoyer efficacement votre cactus et comparez-vous même la différence d’aspect du même cactus à un an d’intervalle !


Si cet article/vidéo vous a plu ou vous a été utile, n’oubliez pas de laisser vos questions en commentaires et de vous abonner au Blog et à la chaîne Youtube.


Cactus euphorbe
Cactus euphorbe
Cactus euphorbe
Cactus euphorbe
Cactus euphorbe
Cactus euphorbe

Crédits textes et vidéos : OsezPlanterCaPousse
Publié le 4 commentaires

Décor végétal à l’Institut Paul Bocuse

Retour en image sur le décor végétal du restaurant éphémère WILD de l’Institut Paul Bocuse.


L’idée fut donc de créer une partie du décor végétal de ce restaurant éphémère sur le thème du végétal en relation avec le nom du restaurant et le menu confectionné, tout en respectant les contraintes d’implantation, budgétaires, de rapidité d’exécution du décor (montage – démontage), d’effet Jungle ou Forêt recherché.


– Réalisation d’un mur végétal intérieur 80X160 cm composé de 24 plantes volontairement conservées dans leurs pots de culture compte tenu de l’éphémérité du restaurant.


– Réalisation de décors de plafond composés de bambous et des plantes suspendues avec des macramés.


– Décoration d’un tronc d’arbre avec bambous et suspensions macramés.


Le décor table et le décor extérieur confectionné par la brigade de l’Institut Paul Bocuse.


Visite guidée du restaurant éphémère

Crédits photos et textes : OsezPlanterCaPousse
Publié le 3 commentaires

L’éblouissant Pothos néon

Vous êtes un peu lassé de la couleur « green » des plantes, passez au jaune fluo du Pothos néon !

Même si les alternatives des feuillages panachés, nervurés, des cultivars et autres « variegata » existent , aujourd’hui je vous présente une plante ultra-lumineuse de couleur jaune fluo qui porte très bien son nom.

De quoi réveiller voire enflammer votre décor végétal intérieur ! Surtout que cette plante liane d’origine tropicale donne d’emblée le ton de jungle urbaine à votre intérieur.

Pothos neon
Scindapsus aureum 
Epipremnum
Pothos neon / Scindapsus aureum / Epipremnum

Appelée également lierre d’intérieur ou Scindapsus aureum ou encore Epipremnum, on l’a cultive donc en intérieur sous nos latitudes appréciant à la fois la chaleur et l’humidité.

Arborant de longues lianes, on l’utilise en suspension ou comme plante grimpante.

De culture facile et très résistante aux maladies, elle est idéale pour tous ceux qui n’ont pas la main verte !


Voici quelques conseils

Elle apprécie un sol bien drainé et un terreau pour plantes vertes traditionnel.

Une exposition en lumière vive sans soleil direct ou plus ombragée lui conviendra parfaitement poussant à l’ombre des grands arbres à l’état sauvage.

L’arrosage doit être modéré : laissez la motte séchée en surface avant tout nouvel arrosage, soit environ 1 à 2 fois tous les 15 jours quelques soit la saison.

Un engrais liquide pour plantes vertes en période de croissance de Mars à Octobre est conseillé afin de lui apporter les nutriments nécessaires. Le rempotage lui, se peut réaliser tous les 2-3 ans.

La taille des lianes peut être pratiquée afin de favoriser un port plus compact dès le printemps. C’est aussi une belle occasion de tenter le bouturage !

Développant des racines aériennes, elle se bouture très simplement en terre ou en eau. Découvrez ici comment réaliser vos boutures.

Testez, c’est un véritable jeu d’enfants !

Pothos neon 
 Scindapsus aureum 
Epipremnum
Pothos neon / Scindapsus aureum / Epipremnum
Pothos neon 
 Scindapsus aureum 
 Epipremnum
Pothos neon / Scindapsus aureum / Epipremnum


Mon matériel de jardinage*

*liens affiliés : en passant par ces liens, vous me permettez de toucher un tout petit pourcentage sur ces produits que j'utilise quotidiennement sans payer plus cher pour autant évidemment ! Merci infiniment pour votre soutien tellement précieux !!

Crédits photos et textes : Osez Planter Ca Pousse

Publié le 9 commentaires

Mur Végétal Extérieur Grande Hauteur

Ce fut un immense plaisir de réaliser ce mur végétal XXL. Certes, la réalisation fut d’envergure perchée à plus de 5m de hauteur !

Mais quel changement ! Ce mur vide un peu austère qui donne sur une petite cour intérieure tout en longueur désormais végétalisé apporte un agrément substantiel. Outre, l’aspect décoratif, les végétaux amènent de la fraicheur à l’intérieur du patio, de la couleur et un côté vivant.

Le petit plus c’est qu’il est visible de partout, depuis l’entrée, le séjour, la cuisine. Bref, toutes les pièces ont une vue dessus.


De l’étude technique à la réalisation finale, tout a été étudié avec le plus grand soin… D’abord le choix de la structure, puis le choix des végétaux en prenant en compte certaines contraintes et desiderata :

  • Exposition plein nord,
  • Faible luminosité pour la partie basse enclavée du patio,
  • Un effet « Jungle » prédominant fortement souhaité,
  • Des plantes vivaces à feuillages persistants de préférence, tant qu’à faire qu’il ne se dénude pas à l’automne mais qu’il soit toute l’année feuillu et qu’il n’y ait pas de plantes à remplacer tous les ans 🙂
  • Pas de plantes fleuries ou si petites qu’elles sont insignifiantes.

J’ai donc opté pour un mélange de plantes à port varié : rampant, touffu, dressé afin de créer un effet de profondeur visuel.

J’ai aussi opté pour quelques plantes panachées et d’autres aux couleurs plus vives pour amener une touche plus lumineuse et contraster avec la couleur verte prédominante.

Ainsi, ce mur de 5mX1m est composé d’environ 200 plantes vivaces : sagines, luzules, galliums, lierres, fougères, fusins, et d’heuchères pourpre et « crème brulée ».

Que pensez-vous du résultat ? Seriez-vous prêts à envisager un aménagement de ce type dans votre jardin ? N’hésitez pas à me contacter pour étudier sa faisabilité !

Enfin, je remercie sincèrement mon partenaire pour son aide précieuse sans qui je n’aurais pu mener ce magnifique aménagement à son terme.

Je remercie également les Serres du Lycée horticole de Lyon-Dardilly pour leur aide au préalable et souligne que les végétaux installés ont été cultivés par les élèves du Lycée.


Si cet article/vidéo vous a plu ou vous a été utile, n’oubliez pas de Liker, Commenter et Partager et de vous abonner au Blog et à la chaîne Youtube.



Crédit texte : OsezPlanterCaPousse 
Crédit musique : Fadded de Not The King
Publié le 4 commentaires

Le Top 5 des plantes roses

Focus sur une teinte particulière chez les plantes : le rose.

Et je parle bien des plantes et non des fleurs car dans l’esprit de la plus part quand on parle de plante, on pense généralement plante verte.

Qu’il soit vif, panaché, pastel, en demie-teinte, nuancé, omniprésent, vieux ou sombre, le rose est à l’honneur dans cette sélection de 5 plantes roses les plus séduisantes.

Découvrez ainsi qu’elles peuvent être de type succulentes, tropicales, ou encore carnivores. Bref, il y en a pour tous les goûts.


LE SYNGONIUM NEON ROBUSTA




Mon favori. Il occupe donc la place n°1 du classement.

Plante verte de port érigé à grimpant originaire des zones tropicales humides et de taille moyenne, le Syngonium neon robusta propose des teintes pastel panachées de vert tendre révélant une parfaite harmonie des couleurs qui invite à la douceur et la rêverie.


LE FITTONIA

Plante tropicale couvre sol de petite de taille, très nervurée et colorée qui aime la chaleur et l’humidité, tout en se plaisant dans un environnement lumineux à plus sombre. Idéale en terrarium.


L’ECHEVERIA

Succulente sans grand entretien, parfaite pour les oublieux car ses exigences sont faibles : peu d’eau et une exposition idéalement ensoleillée à quelconque. Pour plus d’infos sur les Echeveria, cliquez ici.


LES HYPOESTES

Plantes tropicales, les Hypoestes sont des plantes de petites taille à tâche de rousseur qui s’épanouissent à la chaleur et à l’humidité. Seule précaution à prendre est de pincer régulièrement les tiges pour favoriser un port touffu, homogène et l’apparition de jeunes pousses bien plus colorées que les anciennes. Pour plus d’infos sur les Hypoestes, cliquez ici.


LES NEPENTHES

Originaire des forêts tropicales humides, les Népenthès sont des plantes carnivores grimpantes à pièges passifs. Elle ne poussent donc pas en sol marécageux comme les autres carnivores mais plutôt comme les orchidées : elles sont dites épiphytes c’est à dire qu’elles s’accrochent naturellement aux branches des arbres.

Les Népenthès attirent leurs proies dans les urnes qui sont ensuite digérés pas les sucs qu’elles contiennent. Elles ont besoin d’eau, de lumière vive et de chaleur. De couleur sombre quasi-uniforme, elles ressemblent plutôt à des aliens qu’à des plantes.


J’espère que cette petite sélection vous donnera quelques idées et qu’une envie de plantes roses vous gagne soudainement.

Chers lecteurs, je n’ai qu’un mot à vous dire : Osez Planter Ca Pousse.

Crédits photos et textes : OsezPlanterCaPousse
Publié le 2 commentaires

Le blanc immaculé du Senecio Mont Blanc

Douceur, pureté ou effet WAOUH… Voilà ce qui me vient à l’esprit quand j’observe le Senecio Mont Blanc.

Délicatement velue de blanc immaculé, je suis tombée littéralement sous le charme de l’originalité de cette plante fièrement dressée, rappelant ainsi notre fameux Mont Blanc…

Découvrez cette succulente atypique de son véritable petit nom Senecio harworthii et quelques conseils valables pour la plupart des succulentes.


Culture & entretien

Originaire des pays chauds de l’hémisphère Sud comme l’Afrique ou les îles Canaries, le Senecio aime la chaleur et la sécheresse.

EXPOSITION – EMPLACEMENT

Sous nos latitudes, il faut donc le cultiver en intérieur l’hiver avec la possibilité de le sortir du printemps à l’automne, à l’exception du climat méditerranéen qui convient pour une culture en extérieur et en pleine terre.

Une exposition ensoleillée ou mi-ombre toute l’année lui est favorable.

En extérieur dans le Sud de la France, une rocaille sera idéale et n’arrosez seulement lors de la plantation à réaliser au printemps.

CROISSANCE

Elle est relativement rapide tant qu’il reçoit quelques heures de soleil par jour. Un engrais liquide spécial succulentes de Mars à Octobre en période de croissance contribuera à son bon développement.

ARROSAGE

Ses besoins en eau sont faibles. L’hiver, en intérieur arrosez une fois par mois puis augmentez à une fois tous les 15 jours au printemps et en automne. Pendant l’été et les fortes chaleurs, prévoyez un arrosage hebdomadaire à l’eau non calcaire de préférence.

De manière générale, attendez toujours que le substrat soit bien sec avant tout arrosage.



SUBSTRAT

Comme toutes les succulentes, il nécessite un terreau drainant adapté spécial cactées ou un mélange de terre pauvre à base de terre ordinaire et de sable en proportion égale. Vous pouvez aussi ajouter de la perlite pour alléger votre terre et la rendre plus drainante.

BOUTURAGE / DIVISION

On bouture les feuilles directement posées sur une terre pauvre et légère sans humidifier, à la pleine lumière, à l’abri des courants d’air et du soleil direct. En quelques semaines des racines ou feuilles se développent à l’endroit où vous avez sectionné la feuille.

On peut aussi bouturer les tiges directement en terre ou encore procéder par division de la motte lors d’un rempotage.

Pour réussir vos boutures, je vous invite à lire ce précédent article qui vous dévoilent quelques clés essentielles.

REMPOTAGE

Le rempotage se pratique au printemps dès que les racines sortent du pot dans un pot légèrement plus grand et dans une poterie terre cuite. Je vous explique en détail pourquoi ici.


Bon à savoir

  • Son nom vient du latin « senex » qui signifie « veillard » en raison de ses poils blancs.
  • L’hiver, si vous le gardez en extérieur en pot, protégez-le du froid et des intempéries afin qu’il passe l’hiver complètement au « sec ». Pour plus de précisions sur un hivernage efficace, découvrez quelques astuces utiles.
  • Mieux vaut privilégiez un gros arrosage plutôt que plusieurs petits et de manière générale mieux vous l’oublier que trop l’arroser !

Une plante atypique que vous ne retrouverez pas chez tout le monde, qui suscitera de l’intérêt à coup sûr et qui est idéale pour les têtes en l’air ou les travellers.


Crédit photos et textes : OsezPlanterCaPousse
Publié le Un commentaire

Plante tropicale aux taches de rousseur, les Hypoestes

Découvrez ces plantes tropicales au feuillage très décoratif, les Hypoestes autrement appelées plantes aux éphélides, c’est-à-dire aux taches de rousseur.

Intriguant, non ?

Culture, exposition, entretien, arrosage, rempotage, bouturage… tout est dit ici, dans la vidéo 🙂

* Si cette vidéo vous a plu, n’oubliez pas de vous abonner à la chaîne Youtube et d’activer la cloche des notifications pour ne pas manquer les prochaines vidéos.



Crédit vidéo : OsezPlanterCaPousse
Crédit musique : Outside de @iksonofficial
Publié le Un commentaire

Sapin de Noël, Nordmann Vs Épicéa, lequel choisir ?

Chaque année, plus de 5 millions de sapins naturels sont vendus en France pour les fêtes de fin d’année.

C’est donc tous les ans le même dilemme : Nordmann Vs Epicéa ? Lequel choisir ?

Faisant directement l’impasse sur les sapins synthétiques qui restent bien évidemment une autre alternative ; vous trouverez dans cet article les avantages vous aidant ainsi à faire le choix cornélien de la variété de votre sapin.

Alors êtes-vous plutôt Nordmann ou Épicéa ?


L’ÉPICÉA

Originaire des montagnes d’Europe comme les Ardennes par exemple, l’Épicéa présente de nombreux avantages.

Sa forme est conique et généralement bien homogène et équilibrée. Les Épicéas sont à la fois denses et bien touffus et laissent apparaître des aiguilles fines et délicates. Sa couleur est plutôt vert tendre.

       Son parfum enivrant

Avec son parfum profond, il embaume nos intérieurs de cette odeur de sève résineuse si particulière comme nulle autre pareille. Ces émotions olfactives nous replongent directement dans notre enfance et ravivent des souvenirs agréables.

         Son prix

L’Épicéa est un sapin qui pousse relativement vite. Comptez environ 8 années pour qu’il atteigne 2 mètres de haut. Ce qui est toute proportion gardée, relativement rapide. Cette rapidité de croissance permet ainsi aux producteurs de proposer des prix attractifs.

Forts de ce arguments, il est resté pendant longtemps le bestseller des ventes de sapins en France.


NORDMANN

Détrônant l’Épicéa depuis déjà 2015 avec plus de 72% des ventes, il est désormais la vedette !

Découvert par le botaniste A. Von Nordmann dans les montagnes du Caucase entre 1 000 et 2 000 mètres d’altitude, il est cultivé en Europe occidentale depuis 1848.

Alors, quelles sont ses caractéristiques ? Comment est-il devenu en quelques années le numéro 1 des ventes ?

       Sa silhouette parfaite et ses larges aiguilles

C’est ce qui le caractérise en premier lieu. Une forme parfaitement pyramidale avec de larges aiguilles d’un vert sapin franc, des étages touffus et bien marqués permettant de le décorer plus facilement.

       Sa résistance implacable

Son véritable atout, et non des moindres, est qu’il supporte parfaitement bien la chaleur de nos intérieurs. Et ce n’est pas rien ! Une garantie d’avoir des aiguilles qui ne tombent pas au moindre passage d’enfants ou d’animaux domestiques et un sapin comme neuf le jour du réveillon ou le jour de Noël.

Malgré une croissance plus lente, ses atouts de tailles, nous font oublier son prix plus élevé.


CONSEILS D’ACHAT & ASTUCES

  •  Favorisez l’achat chez un producteur plutôt qu’en grande surface ou en jardinerie.

Acheter directement aux producteurs, c’est l’assurance d’avoir un sapin « frais », qui n’a pas été coupé il y a plusieurs semaines et qui n’a pas voyagé dans des chambres froides ou autres entrepôts.

Que votre choix porte sur le traditionnel Épicéa ou sur l’actuel Nordmann, achetez directement au producteur c’est la garantie d’avoir une excellente tenue dans le temps de votre sapin.

C’est un acte éco-responsable, votre achat profitera directement à l’économie locale.

  • Surélevez votre sapin, surtout si vous avez un chauffage au sol soit à l’aide d’une table, ou d’un support quelconque, soit à l’aide de matériaux isolants (tasseaux de bois, lièges, etc…)
  • Récupérez les tiges du bas du sapin pour en faire des compositions de table. Ajoutez quelques branches de buis, une pomme de pin, quelques roses de Noël ou autres accessoires et le tour est joué.


RÉCAPITULATIF

Épicéa Nordmann
  les + 
Prix attractif
Odeur emblématique
Croissance rapide
Résistance à la chaleur
Excellente durabilité
Ne perd pas ses aiguilles
  les –
Non résistant à la chaleur
Perd rapidement ses aiguilles
Prix plus onéreux
Croissance lente

En conclusion, il n’y a pas de bons ou de mauvais sapins. Le choix reste personnel ! Ce qui est important, c’est d’en prendre un à son image, qui correspond à soi et à ses propres valeurs.

A vos achats…

Crédits photos et textes : OsezPlanterCaPousse
Publié le 5 commentaires

Comment se créer une jungle urbaine pour 0€ ?

Vous avez envie d’une jungle urbaine luxuriante, d’élargir votre collection de plantes, mais vous ne pouvez malheureusement pas vous offrir toutes celles dont vous rêvez.

Découvrez dans cet article comment cultiver des plantes vertes, fleuries, plantes aromatiques, arbustes même des arbres fruitiers sans dépenser 1€.

Tout est à portée de main et tout est possible ! Encore faut-il connaître les ficelles pour se constituer rapidement une véritable collection digne de ce nom.

Quelques notions de base sont nécessaires pour savoir où et comment faire et à minima il vous faudra tenter l’expérience !


UN PEU D’OBSERVATION ET DE BIOLOGIE

La nature était présente sur terre bien avant l’arrivée de l’homme et elle ne nous a pas attendu pour se reproduire. Tout être vivant de la faune se reproduit naturellement.

À un âge mature, la plus part des plantes produit au printemps des fleurs qui se transforment en fruits pendant la belle saison après pollinisation.

Lesquels, arrivés à maturité fin d’été, vont tomber au sol, se désagréger naturellement en automne en se séparant de la pulpe pour ne laisser rien d’autre que les futures graines, gage d’une nouvelle vie végétale en devenir.

Ainsi, vous l’aurez compris, les graines se trouvent au cœur de chaque fleur ou fruit arrivés à maturité.

Ces mêmes graines subiront naturellement une période de froid pendant l’hiver nécessaire à leurs germinations.

Voilà comment les choses se passent à l’état sauvage. C’est le cycle naturel de reproduction des végétaux ! Garder bien cela en tête, car il faudra parfois tenter de reproduire ces conditions.


RENTRONS DANS LE VIF DU SUJET

A peu près tout ce que vous croisez sur votre chemin peut potentiellement être bouturer et cultiver.

Profitez d’une balade dans les bois pour faire quelques cueillettes. Muni de votre sécateur, vous avez sous vous yeux à votre disposition toute une multitude de graines et végétaux qui se bouturent ou se cultivent très facilement.

Vous pouvez prélevez plusieurs variétés tels que le lierre, la mousse, des glands de chênes ou de marrons déjà germés ou à faire germer, des herbes aromatiques sauvages telles que la menthe, le romarin, ou encore de la lavande sauvage.

Jeune chêne obtenu à partir d’un gland

Dans votre cuisine, vous avez à disposition les graines des fruits et légumes que vous consommez. Vous pouvez récupérer les graines de tomates, aubergines, courgettes… Pour cela, il vous suffit de bien retirer la pulpe des graines, de les faire sécher à l’air libre quelques jours, et de les soumettre au froid quelques temps (soit au frigo, soit en extérieur de façon naturelle) afin qu’elles puissent germer au printemps suivant.

Vous pouvez procéder de même et conserver aussi les noyaux d’avocat, d’abricot, de pêche et mêmes les pépins de citron par exemple.

J’ai personnellement déjà fait germer des graines de palmiers, des noyaux de pêcher et des pépins de citron. Actuellement, je laisse grandir les arbres fruitiers en attendant de les greffer afin d’obtenir des fruits (futur article sur le greffon à venir).

Un précédent article montre à titre d’exemple où et comment récupérer les graines d’une rose trémière. Cette technique est duplicable sur bien d’autres plantes fleuries.

Découvrez vite les astuces qui m’ont permis de faire pousser un pêcher à partir d’un noyau et des citronniers à partir de pépins de manière ultra détaillée, étapes par étapes.

Pensez bien que toutes les graines, maintenant vous savez où les chercher, et comment les faire germer, peuvent vous fournir une nouvelle plante, voire même des légumes ou des fruits.


APPRENEZ A RÉALISER VOS PROPRES BOUTURES

Le bouturage est une des manières simple de multiplier les végétaux. Cette technique consiste à prélever un bout d’une plante dans le but d’en obtenir une seconde qui aura les mêmes caractéristiques que la plante mère, puisqu’elle ne provient pas d’une reproduction naturellement pollinisée.

Pour optimiser vos chances de réussite, il convient de bouturer au printemps. C’est la période de reprise des végétaux, idéale pour les mises en boutures.

Le principe est le suivant : pour raciner, la bouture prélevée sur le plant mère doit être saine, mature et sans fleur !

Ainsi, la réussite de vos boutures réside donc presque uniquement dans le fait de savoir faire de bons prélèvements.

Les boutures de plantes vertes ou plantes fleuries à prélever sont essentiellement des tiges non fleuries, (j’insiste une bouture de tiges fleurie ne prendra pas) avec du bois ou non selon les variétés. Les boutures racineront soit en eau, soit directement plantées en terre selon les variétés.

Voici quelques exemples de bouture de plante verte :

  • Le Pothos, le lierre, le tradescantia par exemple sont des plantes qui se bouturent très simplement. Coupez une branche sous un nœud et laisser raciner dans l’eau pendant environ 1 mois. Puis replantez dès que vous avez 5-6 belles racines de 5 -10 cm. Pour plus de détails, consulter l’article sur le Pothos.

Boutures de Pothos racinées en eau. Crédit Photo : Meeschmid_plantlady
Pothos raciné

  • Un autre exemple de bouture de plante fleurie réalisée à partir d’une feuille avec ce magnifique Bégonia Bertinii :

Feuille de Bégonia racinée

Plante mère

Ou encore avec un Pilea :

Feuille de Pilea racinée

  • Pour les plantes succulentes, on bouture à partir de tiges mais également à partir de feuilles uniquement.

Déposez des feuilles saines prélevées sur la plante mère sur une terre légère. Placer les boutures dans un environnement lumineux à l’abri des courants d’air, à température ambiante. N’arrosez pas au risque de faire pourrir les feuilles ! En quelques semaines, des racines ou nouvelles feuilles apparaitront sur l’extrémité, là où la feuille a été sectionné.

Feuilles de succulente racinées

Découvrez en image dans ces 2 vidéos comment bouturer des tiges et des feuilles de succulentes.

Découvrez aussi comment bouturer une incontournable plante aromatique, la menthe :


MULTIPLIEZ VOS PLANTES PAR DIVISION

La division de la motte est aussi une solution pour augmenter votre collection.

Découvrez comment diviser un plant dans cette vidéo et comment bouturer une plante grasse directement en terre avec le Sansevieria.


PENSEZ A PRÉLEVER DES SPÉCIMENS CHEZ VOS AMIS

Je ne connais pas un ami sympa qui refuserait que vous partiez avec une petite bouture de la plante qui vous a tapé dans l’œil, en échange de laquelle vous pourriez lui en proposer une de votre propre collection :-).


CONNAISSEZ-VOUS LES AUTRES ALTERNATIVES ?

Échangez pour mieux consommer et troquez vos plantes ou vos boutures entre amis physiques ou virtuels.

Sur Facebook il existe une communauté d’environ 6 000 membres et 2000 followers qui s’appelle « Troque ta plante ». Le principe est simple et gratuit ! Vous échangez soit par envois postaux, soit par remise en main propre des graines, des plantes ou des boutures. Plus de 20 grandes villes françaises ont déjà leur groupe Troque Ta Plante, de quoi vous permettre de constituer votre collection pour 0€ ou le prix d’un timbre. Pour plus d’infos, rendez-vous sur la page Facebook de Troque Ta Plante ou sur leur Instagram.

Enfin, une seconde alternative à moindre coût est possible. Il existe des jardins éphémères organisés en plein centre ville dans toute la France qui proposent un très large choix de plantes à prix tout doux 2€, 5€, 10€. Pour avoir testé, le rapport qualité prix est plus qu’excellent. Pour plus d’infos, rendez-vous sur la page Facebook de Maison Bouture ou sur leur Instagram.

Si cet article vous a plu ou vous a été utile, n’oubliez pas de Liker, Commenter et Partager et de vous abonner au Blog et à la chaîne Youtube.

Crédits photos textes et vidéos : OsezPlanterCaPousse®
Publié le Un commentaire

Un rideau de perles 100% végétal

Qui aurait cru que cette guirlande de perles vertes est une vraie plante ? Découvrez cette succulente inédite, insolite, incommensurablement design, à adopter sans tarder chez soi!

Originaire d’Afrique australe, cette succulente vivace appelée Senecio rowleyanus ou Sénéçon de Rowley ressemble à un véritable collier de perles.

Retombant gracieusement en cascade jusqu’à 1 à 2 mètres, on l’utilise généralement en suspension. Ses feuilles persistantes de 3 à 8 millimètres de diamètre sont sphériques, en enfilade, marquées par une minuscule pointe non piquante et striées de bandes translucides qui piègent les rayons du soleil et qui lui confèrent un côté encore plus vivant.

Comme toutes les succulentes, le Senecio a une grande capacité à retenir l’eau. Ses perles lui servent de réserves d’eau lui permettant ainsi de lutter contre la sécheresse.

Le Senecio produit de petites fleurs de couleur blanche à rosée dotées d’un agréable parfum de cannelle généralement en fin d’hiver. Très petites et presque insignifiantes, elles produisent de petits fruits secs une fois fécondées.

Plante gélive, le Senecio craint le froid et apprécie la chaleur. On le cultive donc généralement sous nos latitudes soit comme plante d’intérieur, en serre ou en véranda, soit en rocaille extérieure qu’il faudra rentrer l’hiver. La température minimale qu’il supporte est de 5 °C.

Senecio rowleyanus ou Sénéçon de Rowley
Senecio rowleyanus ou Sénéçon de Rowley

CULTURE

Le Senecio est facile à cultiver et de croissance relativement lente.

Il affectionne une lumière vive et quelques heures de soleil direct doux chaque jour. Il sera donc à placer derrière une fenêtre orientée au Sud l’hiver, et en extérieur à la mi-ombre pendant la belle saison.

Pour le substrat, un terreau type terre à cactées lui convient parfaitement. Veuillez à bien drainer le fond du pot avec des billes d’argiles ou du gravier.

Les arrosages doivent être réguliers du printemps à l’automne en laissant bien sécher entre deux arrosages, à raison de 1 fois toutes les 3 semaines environ.

En hiver, si elle est remisée dans une pièce fraiche la plante est en période de repos et elle cesse tout croissance. Les arrosages doivent donc être très limités juste de quoi humidifier le substrat une fois par mois. Si vous la conservez en intérieure l’hiver prévoyez un arrosage une fois tous les 15 jours, comme en période estivale, à cause de l’air ambiant et du chauffage de nos habitations.

En été, apportez-lui un engrais spécial pour succulente une fois tous les mois.

Senecio rowleyanus ou Sénéçon de Rowley
Senecio rowleyanus ou Sénéçon de Rowley

BOUTURAGE

A l’état naturel, la plante se reproduit par marcottage : elle développe des tiges appelés stolons qui déploient des racines comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous. Dans ce cas, rien de plus simple, prélevez les stolons racinés puis déposez-les sur la terre en prenant soin d’enterrer légèrement les racines.

En l’absence de stolons, les boutures sont prélevées à partir de Mai jusqu’à Août, lorsque la plante est en pleine croissance. Choisissez une tige bien ferme et saine contenant au moins 3 nœuds de longueur et quelques perles.

Laisser la bouture cicatriser 2 à 3 jours à l’air libre pour éviter tout risque de pourriture de la plaie au contact de la terre.

Installez-la ensuite à plat, nœuds légèrement enterrées dans le substrat humidifié et feuilles au-dessus, ou 2 nœuds sans feuille enterrés, et le reste avec les feuilles posées contre le substrat. Vous pouvez aussi utiliser des pinces à chignon ou trombones pour maintenir les boutures contre la terre.

Placez ensuite la bouture dans un espace lumineux au chaud, sans courant d’air et sans soleil direct. Comptez environ une dizaine de jours à 25 °C pour une reprise de la bouture.


BON A SAVOIR

  • Plante toxique en cas d’ingestion – à protéger des animaux domestiques.
  • Pour faire fleurir le Senecio, deux conditions à remplir : une période de repos hivernal au frais entre 10°C / 15°C et une luminosité importante.

QUE FAIRE SI ?

  • Si la plante s’étiole et que les tiges se dénudent, c’est un manque de lumière. Modifiez pour un emplacement plus lumineux. Taillez les tiges dénudées et bouturez-les.
  • L’ennemi recensé est le puceron. Traitez avec du purin d’ortie à l’aide d’un pinceau pour une action efficace et localisée jusqu’à disparition complète du nuisible.
  • Si les perles flétrissent, c’est un excès d’eau ou d’humidité. Stoppez complètement les arrosages, jusqu’à ce que le plant reprenne son aspect avec de perles fermes.
Senecio rowleyanus ou Sénéçon de Rowley
Senecio rowleyanus ou Sénéçon de Rowley
Crédits photos et textes : OsezPlanterCaPousse®
Publié le

Abonnez-vous au blog et devenez un expert !

Pour rejoindre notre communauté et devenir un expert des plantes et du jardin, cliquez ici. Vous recevrez désormais la newsletter d’OPCP.

Retrouvez-nous aussi sur YouTube, Instagram, Facebook, Twitter et Pinterest.

Bonne lecture à tous et n’oubliez pas de liker et partager et les articles qui vous ont plu 😉!

Publié le Un commentaire

Une plante carnivore majestueuse

Et oui les plantes carnivores ne sont pas toutes ‘inesthétiques’, il en existe même de très belles. D’ordinaire pas très attirée par les plantes carnivores je dois l’avouer, celle-ci m’a séduite de suite par sa beauté, son originalité et je dois le dire son utilité.

Vous en conviendrez, c’est la solution la plus naturelle pour se débarrasser des insectes dont on se passerait bien quelque soit la saison.

La plante carnivore que j’ai choisi de vous présenter est un Sarracenia Farnhamii. C’est une plante vivace marécageuse originaire de l’Est des Etats-Unis.

Sarracenia Farnhamii
Sarracenia Farnhamii

Majestueuse, elle laisse apparaître des formes et des détails d’une grande délicatesse. Esthétiquement, elle détient des atouts indéniables.

Des urnes en forme de flûtes de champagne se dressent à la verticale avec un certain aplomb et se terminent par un chapeau ondulé, proposant des couleurs verts tendres et des nervures subtiles sur les hauteurs d’un violet foncé, parsemées de blanc. Un fin velours se laisse également deviner à l’intérieur du chapeau. Un contraste de couleurs intéressant, une allure et une prestance très originales qui lui donnent un style graphique.

Sarracenia Farnhamii
Sarracenia Farnhamii

LE SAVIEZ-VOUS ?

Parmi les plantes carnivores, certaines ont des pièges actifs c’est à dire qui se referment sur une proie et d’autres des pièges dits passifs qui attirent et retiennent les proies à l’aide de poils inclinés empêchant leurs remontées.

En revanche, elles ont toutes pour principe de sécréter des substances qui attirent les insectes se retrouvant ainsi piégés puis digérés par la plante. Étrange, tout de même que des végétaux soient capables d’une telle chose. En fin d’article, la vidéo vous montrera un spécimen d’insecte de taille conséquente qu’elle est capable d’ingérer. Toutefois, je m’interroge sur le temps qu’elle va mettre à digérer une telle proie et je compte bien sur elle pour me débarrasser des mouches, guêpes, et autres insectes.

Les fleurs produites par les Sarracenias sont parmi les plus belles chez les plantes carnivores, par leur structure originale et leurs couleurs très vives. Elles apparaissent au printemps, plus hautes que les urnes, sont solitaires avec 4 ou 5 pétales.

Dans un bassin naturel, le Sarracenia est idéal car il joue un rôle de plante épuratrice puisqu’il piège les insectes.

Sarracenia Farnhamii
Sarracenia Farnhamii

CULTURE / ENTRETIEN

De culture facile, les Sarracenias sont très tolérants.

Pour faire simple, il existe trois conditions clés pour réussir leur culture : beaucoup de luminosité ou de soleil, beaucoup d’eau, et un pot petit. En somme, on peut résumer à cela.

Comme plante originaire des marais, son pot doit baigner dans l’eau sur environ un tiers de sa taille pendant la belle période. Pendant le repos hivernal de la plante, il faut maintenir un substrat très humide mais la plante ne doit plus baigner. Elle se plait dans un sol acide composé de tourbe et sable avec une exposition la plus lumineuse possible.

Je déconseille les poteries pour ce type de culture. Il est bon de se servir uniquement de pots plastiques car dans la mesure où le motte doit être en partie immergée dans l’eau, un terre cuite aurait une action inutile et néfaste d’aspiration des sels et de l’eau destinés à la plante.

Vous pouvez sortir votre plante à la belle saison sans problème avec un maximum de soleil sans craindre la température ambiante, qu’elle soit très élevée ou très basse, car elle est résistante jusqu’à-15°C. En intérieur, évitez le plein soleil et les sources de chaleur.

Coupez systématiquement les tiges fanées à environ 2-3 cm du rhizome. En effet, les conditions de culture des plantes marécageuses ont un taux d’humidité très important. Il est donc nécessaire de le faire à chaque fois afin d’éviter tout risque de pourriture.

Le rempotage s’effectue dès que les racines dépassent du pot de préférence au printemps.

Enfin, les jeunes pousses en formation se développent à la base.


CE QU’IL FAUT RETENIR

  • De Mars à Octobre, exposition très lumineuse ou ensoleillée. 1/3 de la plante doit tremper dans l’eau.
  • De Novembre à Février laissez la terre toujours bien humide mais la plante ne doit plus baigner et réduisez la luminosité – cette période de repos est nécessaire.
  • Ne jamais pulvériser le feuillage. Elle risquerait de se refermer pour éviter que l’eau ne tombe dans ses tubes et ne la fasse pourrir. L’hygrométrie de son milieu de culture est largement suffisant.
  • Ne pas arroser la plante par le dessus au niveau de la terre, contentez-vous de remplir juste sa soucoupe.
  • Utilisez de l’eau non calcaire : eau déminéralisée ou eau de pluie.
  • Utilisez uniquement des pots en plastique percés et de petites tailles.
  • Ne jamais l’alimenter en insectes ; la plante se débrouille très bien toute seule.

QUE FAIRE SI ?

Si les urnes sont « malformées » ou d’une coloration anormale c’est un signe précurseur d’attaque de pucerons ou de cochenilles. Dans ce cas, il convient de traiter la plante en appliquant du purin d’ortie à l’aide d’un pinceau pour une action localisée sur les parasites.

Crédits photos et textes : OsezPlanterCaPousse®
Publié le 5 commentaires

Halloween 🎃, la Toussaint c’est pour bientôt !

Halloween et de la Toussaint approchent, êtes-vous prêts ?

Confectionner son décor Halloween 🎃 est toujours une activité à partager en famille agréable et ludique.

jack-o-lanterns-3735386_1920


UN PEU D’HISTOIRE

Halloween, terme anglais venu de l’abréviation d’ « All Hallow’s Eve », que l’on pourrait traduire comme la veille de Tous les Saints ou la veille de la Toussaint, est une véritable institution dans les pays anglo-saxons. Ce qu’on sait moins c’est qu’en réalité Halloween est un héritage d’une fête celtique très ancienne, la fête de Samhain.

Cette fête, pour petits et grands, où l’on peut croiser des zombies, des vampires et autres créatures morbides est célébrée le 31 octobre de chaque année.

Les enfants, arborant des déguisements tous plus effrayants les uns que les autres, ont pour habitude de visiter les maisons voisines en criant « Trick or Treat ! » traduit par « Un bonbon ou un sort ! ».

D’origine pourtant celtique et vieille de 3000 ans, cette fête est revenue en France dans les années 2000. Considérée longtemps comme une coutume américaine, elle commence aujourd’hui à s’ancrer dans notre culture française.


CONFECTIONNER SON DÉCOR HALLOWEEN

Que ce soit en intérieur ou extérieur, bien choisir sa décoration est importante. Des variétés nombreuses et  différentes de courges : citrouilles, potiron, potimarron et coloquintes vous permettront de réaliser une décoration avec des tailles, des couleurs et des aspects différents.

Vous pouvez aussi agrémenter votre décor d’autres végétaux type glands, marrons, feuilles mortes, paille etc… pour un rendu plus naturel. Amenez un peu de nature chez vous !

pumpkin-2327488_1920


COMMENT FAIRE SA CITROUILLE ?

Découpez entièrement la partie supérieure de la citrouille, le pédoncule si vous préférez à l’aide d’un couteau à dent. La peau et la chair sont très dures et nécessitent un peu de force.

Évidez le centre de la citrouille en coupant des tronçons et finissez à l’aide d’une grosse cuillère en raclant bien les bords. La tâche est un peu longue…

Une fois que votre citrouille est vide, découpez sur une face le décor que vous souhaitez : un visage, une main de vampire, une chauve souris comme présenté sur les photos. Autant de possibilités que d’idées….

Puis insérez à l’intérieur, quelques bougies chauffe-plat.


LES PETITS PLUS

Conservez bien la chair de votre citrouille et dégustez la en soupe, c’est excellent !

Quant aux pépins, ne les jetez pas ! Vous serez surpris de savoir que vous pouvez les déguster en graines apéritives. C’est délicieux. Rincez-les, faites-les blanchir 5 minutes dans l’eau bouillante et égouttez. Puis, faites-les griller à la poêle à sec, avec du sel et des épices, ou au four, de la même manière, pendant quelques minutes sous le grill. Dégustez, c’est prêt !

Happy Halloween et Joyeuse fête de la Toussaint !

Crédits Texte : OsezPlanterCaPousse®
Publié le Un commentaire

Comment réaliser une suspension en macramé ? #DIY #Vidéo

Vous ne disposez plus assez de place au sol pour vos plantes d’intérieur, pensez aux suspensions !

Découvrez comment réaliser une suspension DIY en macramé pour mettre en valeur vos plantes avec les astuces d’OsezPlanterCaPousse.

Très simple à réaliser, laissez-vous tenter, vous adorerez le résultat !


Matériels nécessaires :

– 8 cordes en coton d’environ 1 mètre de long chacune. Soyez vigilants à la résistance de la corde. Si elle résiste à 1kg, la résistance totale est donc de 1kg x 8 cordes, soit 8kg.

– une paire de ciseau pour sectionner les cordes

– une plante plutôt à port retombant

A vous de jouer ! Nouez, accrochez et profitez !


Si vous avez aimé cette vidéo, n’oubliez pas de vous abonner à la chaîne Youtube.

Et n’oubliez pas de Liker, Commenter et Partager !


Crédit vidéo : OsezPlanterCaPousse
Crédit musique : Sleepness Night


Publié le 3 commentaires

Comment obtenir de VRAIES plantes DESIGN ? #video

Vous en avez assez des plantes aux formes standards et vous vous demandez comment avoir de vraies plantes originales, design et branchées.

A vrai dire, cela revient à se demander comment tuteurer EFFICACEMENT ?

Découvrez les astuces de OPCP et apprenez à vous créer des plantes ultra-lookées le tout en DIY. Exemple de réalisation sur un bonsaï Ficus Ginseng.

Regardez la vidéo jusqu’à la fin, il y a un petit bonus 😉.

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à vous abonnez à la chaine YouTube, à commenter

et partager !

 

Publié le 2 commentaires

Simplicité et Minimalisme

Maîtres mot de la décoration contemporaine, la simplicité et le minimalisme sont à l’honneur depuis de nombreuses années et ont fait leurs preuves.

L’expression anglaise « Less is more » donne de la hauteur, de l’ambition aux objets et finalement ils se suffisent à eux-mêmes. La poésie s’installe et l’apaisement est là.

Je vous propose dans ce vase transparent ces magnifiques feuilles d’oxalis pourpre.

Seulement trois, légères, élégantes et lumineuses pour créer une ambiance cosy à prix mini. Et oui, ramassées du jardin de ma plante en pot !

Des astuces simples pour de la décoration DIY.

Alors saisissez votre ciseau, votre sécateur, il doit bien y avoir, dans un coin de votre balcon ou jardin, une jolie feuille ou une fleur qui demande que cela. D’être ramassée et mise en valeur en tout simplicité !

Décorez votre intérieur avec du végétal.

img_7376

Publié le 7 commentaires

Cactus un jour, cactus toujours…

Vous l’aurez compris, on les voit partout ! Et oui, les cactus sont les incontournables de cette saison …  Jacques Dutronc le disait déjà « Dans la vie, il y a des cactus… »

Ces cactus n’en sont en fait pas ! Ce sont des euphorbes cactiformes ! (à vrai dire peu de gens le savent).

Elles font partie des plantes dites succulentes ou plantes grasses.

Très facile d’entretien, cette plante aime :

  • beaucoup de lumière, ce qui lui donnera un vert bien flashy, mais pas de soleil directe ou sinon il faudra prendre le temps de l’acclimater au soleil car toutes les plantes peuvent prendre des coups de soleil !
  • les courants d’airs sans quoi elle risque de développer des pourritures et sa couleur tendra au noircissement.
  • un arrosage fréquent mais en petite quantité (du printemps à l’été et selon les températures, l’équivalent d’un verre d’eau tous les mois et pendant l’automne et l’hiver un arrosage tous les 2 à 3 mois suffit).

et n’aime pas :

  • le froid : vous pouvez la sortir à l’extérieur (balcon ou jardin) durant l’été mais attention car elle ne supporte pas une température en dessous de 8°C.
  • le manque de lumière.
  • sensible aux cochenilles et araignées rouges.

A noter que l’euphorbe produit un latex blanc toxique qui apparait lors d’une cassure (au même titre que les ficus par exemple) en cas de contact pas de stress lavez vous les mains et ne vous touchez pas les yeux !

4FA7E77B-9F0A-48F3-9FA0-C16DF06019B6