Qu’est ce que la guttation des plantes ?

Peut-être avez-vous déjà observer ce phénomène naturel ?

Ces petites gouttes à la pointe des feuilles de vos plantes d’intérieur qui apparaît généralement au petit matin sans que vous les ayez vaporisé…

Un peu comme la petite goutte au nez que l’on peut avoir pendant l’hiver, ce phénomène appelé guttation est tout à fait naturel.


QU’EST-CE QUE LA GUTTATION ?

Du latin « gutta » signifiant goutte, la guttation est le phénomène par lequel les plantes « évacue » le surplus d’eau.

Relativement éphémère car les gouttes finissent naturellement par s’échoir avec la gravité, ce phénomène est visible principalement le matin.

Il n’est pas comparable à la « transpiration » naturelle des plantes.

Se produisant essentiellement sur les plantes d’intérieur en pot, on voit surtout la guttation au bout des feuilles des aracées comme les philodendrons, monsteras, alocasias, dieffenbachias, ou encore des bananiers par exemple.



QUELLES SONT LES CAUSES DE LA GUTTATION ?

La guttation est causée essentiellement par une humidité trop importante responsable d’un déséquilibre de la pression racinaire.

Normalement la plante “transpire” la même quantité d’eau qu’elle absorbe. C’est ce que l’on appelle l’équilibre de la pression racinaire.

Par contre, si la plante absorbe plus qu’elle ne peut évacuer dû fait d’une humidité ambiante excessive et d’un terreau fraichement arrosé, elle ne parvient plus à transpirer suffisamment d’eau.

La pression racinaire est déséquilibrée et monte.

Dans la feuille, l’eau n’a plus suffisamment de temps de s’évaporer et est expulsée sous forme de gouttes tel un trop plein.


Monstera guttation

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES D’UNE GUTTATION ?

C’est une réaction naturelle pour se protéger d’une pression racinaire trop élevée.

La guttation n’est donc pas nocive pour les plantes mais peut les affaiblir un peu car cela leur demande un effort pas nécessaire.

De plus, ces gouttes contiennent beaucoup de sels minéraux qui peut laisser des traces blanches voire sécher ou brûler certaines feuilles selon la concentration en sels minéraux.



LA GUTTATION, EST-ELLE DANGEREUSE ?

Totalement sans danger et inoffensive, il arrive que les abeilles viennent même chercher ces gouttes pour les sucres qu’elles contiennent.

Si la guttation est sans danger pour vous et votre plante, elle peut révéler néanmoins une anomalie dans votre manière d’entretenir et d’arroser vos plantes.

Si vous constatez régulièrement de telles gouttes, cela peut être signe que vous arrosez trop.


A NE PAS CONFONDRE

La guttation intervient aussi sur les plantes extérieures comme les graminées par exemple pendant l’été.

A ne pas confondre avec la rosée qui laisse des gouttelettes d’eau sur tout le feuillage et non seulement aux extrémités.



Crédits textes et photos : OsezPlanterCaPousse
Photos : libre de droit

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :